Comment réussir l’ubérisation de la formation ? Learning Business

Comment construire un Uber de la formation ? 

L’ubérisation est un néologisme français créer en décembre 2014 par Maurice Levy dans une interview au Financial Times… d’autres lui préfèrent le terme de disruption moins connoté entreprise… Maurice Levy parlait d’ubérisation pour lutter contre le “tsunami numérique”. L’économie des plateformes réinterroge tous les modèles économiques… la formation peut-elle être impacter par ce phénomène ? Le numérique a commencé le tsunami dans la formation… s’agira-t-il d’une vague transformation ou d’un bouleversement structurel ? Et si c’est le cas, comment faire pour que l’ubérisation soit une réussite ? 

Revenons à l’origine du phénomène. 2014, Uber arrive en France… 5 ans après la création de la startup aux Etats-Unis. Le marché des taxis, en France, était régi par un numerus clausus, depuis 1937, autrement dit une profession protégée… les rentiers protégeaient leur rente et limitaient les nouveaux entrants, ce qui permettait la facturation d’un droit d’entrée de près de 300 000 €. Quant aux usagers, ils étaient contraints par l’offre. 

Uber est arrivé avec deux innovations majeures. 

1, Une innovation pour les usagers…  

2, Une innovation pour l’offre… 

Comment la formation pourrait réussir son ubérisation ?

Et comme pépite CAMEO avec son fondateur Jeremy MARLIN

Vous avez apprécié ce podcast?
Apportez nous votre support sur Patreon!

Partager l'article

Commentaires

Pas de commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *